jeudi 31 janvier 2013

Les animaux célèbres (2008)

Une lecture très sympa sur des animaux qui, pour une raison ou une autre, sont "célèbres". Du serpent du péché originel et d'autres animaux bibliques à Dolly, la brebis clonée, Michel Pastoureau explore les symboles et les mythes associés à ces héros (Mickey), ces monstres (le Minotaure, la bête du Gévaudan) ou ces simples voyageurs (la chienne Laïka).

Attention! La couverture est mensongère:
le lapin blanc d'Alice ne traversera pas ces pages...

À la base, ce monsieur est médiéviste, donc il connaît mieux la période du Moyen-Âge, mais on couvre vraiment beaucoup de périodes. Et on reste en Occident, mais l'auteur explique très justement, dans son introduction, qu'il n'a pas pris le risque de parler de cultures qu'il ne connaît pas. C'est bien rédigé et, miracle, le ton est juste, pile entre loisir et érudition -- on est intelligent sans être pédant et on apprend en toute simplicité!

Malheureusement pour moi, pas de chapitre sur les dinosaures, les licornes et les dragons --mes trois "animaux préférés" en dehors du quotidien--, mais bon... On ne peut pas tout avoir... ^^

Un paragraphe amusant pour ceux qui sont déjà passés chez moi dans la vraie vie (mais qui n'est pas du tout représentatif du chapitre sur Teddy Bear, qui est absolument favorable à la plus célèbre des peluches!!!):

"Dans quelques cas, l'attachement de l'enfant ou de l'adolescent à son ours [en peluche] est excessif ou bien donne lieu à des simulacres de dédoublement ou à des rituels fétichistes inquiétants. L'ours doit alors être confisqué par le pédiatre ou par les parents. Chez l'adulte, ces cas sont plus rares, mais peuvent prendre la forme d'une collectionnite aiguë, tournant exceptionnellement à la névrose."

Nous ne voyons pas du tout...







...de quoi il parle.

Michel Pastoureau, Les animaux célèbres
Éditions Arléa, 10,50€, 330 pages.

6 commentaires:

  1. Il y a un intrus dans ces photos il n'y a pas que des peluches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous ne voyons pas du tout de quoi tu parles!

      Supprimer
  2. Cherchez l'intrus! C'est très drôle, cela me fait penser à la scène célèbre du film E.T., lorsqu'il est caché parmi les peluches!

    Sinon, le livre a l'air intéressant, je vais voir si ma bibli municipal l'a en stock. Un peu dans le même genre, j'ai dans ma LAL L'Arche de socrate de Normand Baillargeon, qui parle des animaux de la science et de la philosophie: le chat de Schrodinger, le chien de Pavlov, etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol! :)
      Le bouquin dont tu parles a l'air très intéressant également! Je lirai ton avis avec attention quand tu l'auras lu.

      Supprimer
  3. Haha excellent je me marre ! La névrose de la peluche, 10 ans de thérapie t'attendent au moins :D

    RépondreSupprimer

Exprime-toi, petit lecteur !