lundi 7 octobre 2013

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire (2012)

Chronique express!



Jonas Jonasson nous offre ici un livre totalement taré sur les péripéties d'un vieux monsieur qui décide, le jour de ses cent ans, de prendre la poudre d'escampette et de quitter la maison de retraite en passant... par la fenêtre du premier étage, puis de prendre un car et de voler une valise tout à fait par hasard. Mais cette valise contient cinquante millions de couronnes suédoises et appartient à un gang de criminels... Et voilà le début de péripéties totalement loufoques avec des personnages complètement atypiques, entrecoupées de retours en arrière sur la longue (et bien remplie!) vie de ce Suédois flegmatique et apolitique, qui se retrouve bien malgré lui mêlé à tous les courants politiques du XXème siècle. Un vrai régal.

Ce livre est très clairement de la littérature légère -- certains diraient de la littérature de gare --, mais c'est de la littérature légère très réussie. Super pour se vider le cerveau et voyager un peu en Suède et dans le monde dans la joie et la bonne humeur. Par ailleurs, ce livre me permettra également d'inaugurer pour de bon la catégorie "Histoires de titres" de ce blog... Rendez-vous après-demain!

Jonas Jonasson, Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
Éditions Pocket, 8,10€, 506 pages

10 commentaires:

  1. Je n'ai entendu que des avis de personnes déçues de ce livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie d'inverse la tendance :)

      Supprimer
  2. Il me tente, il me tente ! Chronique express, certes, mais très réussie, si je peux me permettre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bouchon! Ça fait toujours plaisir :)

      Supprimer
  3. Clairement une chronique expresse qui donne très très envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais ce qu'il te reste à faire... :)

      Supprimer
  4. Je l'ai repéré en librairie ce bouquin à cause de la couv et du titre. Si c'est suédois en plus ... Je me laisserai tenter à l'occasion.

    J'aime l'idée du tag spécial pour les titres zarbis :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse-toi tenter, laisse-toi tenter! :D
      En fait c'était trompeur que j'en parle ici: la catégorie sera consacrée à une étude comparative (je sors les grands mots ^^) des différentes traductions d'un titre donné, qu'il soit zarb ou pas... Je commence avec celui-ci mais c'est Millenium qui m'en a donné l'idée à la base.

      Supprimer
  5. Une lecture légère mais délicieuse et surtout complètement déjantée, dans la lignée de Paasilinna...

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connais pas Paasilinna mais je suis bien d'accord avec toi sur les adjectifs! :) Enchantée de te rencontrer.

    RépondreSupprimer

Exprime-toi, petit lecteur !