mercredi 11 novembre 2015

La Firme (1991)

Chronique express!


Vous voyez le genre de bouquin qui vous plaît au premier paragraphe, vous convainc au second et vous a conquis(e) au troisième? Voilà. La Firme en fait partie. Ce n'est que mon deuxième roman de John Ghrisham, mais il m'a confirmé que cet auteur sait très bien ce qu'il fait et est très efficace – peut-être même un peu trop, au final, la dernière partie du roman étant un peu trop formatée pour tenir le lecteur en haleine... Il n'empêche que j'ai beaucoup, beaucoup aimé rencontrer Mitch McDeere, jeune élève avocat talentueux et fauché, troisième de sa promo à Harvard. Courtisé par les plus grands cabinets d'avocats des États-Unis, Mitch décide d'accepter l'offre d'un discret mais réputé cabinet de Memphis, qui lui offre un salaire juteux, une belle voiture de fonction et même la possibilité de prendre un prêt immobilier à faible taux pour s'acheter une maison. Il faudra travailler quatre-vingt heures par semaine pendant dix ans avant de devenir partner, mais il prendra sa retraite à cinquante ans les poches pleines de billets. Pour le jeune homme et son épouse, c'est le rêve... Jusqu'à ce que le FBI entre en scène et attire l'attention de Mitch sur les mystérieux décès de certains collègues du cabinet.

Le petit truc que je ne veux pas oublier: J'ai acheté ce livre d'occasion dans un charity shop de Dun Laoghaire, un jour où la baie de Dublin était absolument superbe sous le soleil et où j'étais tout simplement heureuse.

La cerise sur le gâteau: Ce bon polar teinté de fiscalité et de juridique a été adapté au cinéma avec Tom Cruise dans le rôle de Mitch McDeere. Elle est pas belle la vie?


2 commentaires:

  1. Je ne savais point que ça venait d'un bouquin :p

    RépondreSupprimer
  2. @Lilly:
    Moi je ne savais pas qu'il y avait un film... Imagine mon enthousiasme. :D

    RépondreSupprimer

Exprime-toi, petit lecteur !