mardi 18 avril 2017

Enregistrements pirates (2003)

Chronique express!

De Philippe Delerm, j'ai lu et adoré La première gorgée de bière, un tout petit livre racontant des bribes de vie, des moments pleins de sérénité et de bonheur avec une justesse et une émotion touchantes.


Enregistrements pirates est un peu dans la même veine puisqu'il se compose de courts chapitres sur des impressions fugaces, des instants saisis au passage, un peu comme des brèves de comptoir. On commence par exemple par croiser une femme qui promène son chien place Saint-Sulpice, mais on voyagera aussi dans un train à destination de Paris et dans un RER, on recevra des textos et une lettre de Suède, on croisera un autre chien qui "n'est pas méchant" et on mangera la pizza dans le sud. Au total, une trentaine de chapitres de trois ou quatre pages chacun pour saisir une ambiance ou un échange, avec des mots justes, soigneusement travaillés (je crois que Delerm est ce que je lis de plus poétique!). Ce qui est étrange, c'est que des souvenirs remontent en lisant ces rencontres d'un autre avec des inconnus, par exemple à propos du déballage d'un cadeau qu'un enfant a déjà ou de cette histoire de pizza (la différence fondamentale entre manger une pizza et la pizza). Certains passages font sourire, d'autres font piquer les yeux (un quai de gare en Normandie, une fin de week-end, un train qui arrive, des couples qui se séparent, des gens qui rentrent chez eux). Dans tous les cas, j'ai l'impression que Delerm met le doigt sur quelque chose de profondément humain et, ai-je envie de dire même si Annie Ernaux fait justement remarquer que ce n'est pas le bon terme (il faudrait parler de collectif), d'universel. Il m'explique un peu la vie... 💞 La première gorgée de bière est plus remarquable, mais ces Enregistrements pirates offrent une heure de bonheur et c'est déjà beaucoup.

Le petit truc que je ne veux pas oublier: J'ai trouvé ce livre dans mon local poubelles, abandonné avec quelques congénères. 💖

4 commentaires:

  1. Tu fais de chouettes découvertes dans ton local poubelle :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! Je suis vraiment contente d'avoir descendu les poubelles ce soir-là! :)

      Supprimer
  2. Intriguant en effet !
    On a une étagère où les gens déposent des livres dans mon immeuble, y'a des titres bien moins intéressants que dans ton local à poubelle xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne désespère pas, ça peut toujours venir :D

      Supprimer

Exprime-toi, petit lecteur !