jeudi 18 août 2011

Hellboy - Le Cercueil enchaîné, La Main droite de la mort et Le Diable dans la boîte

Mon exploration du monde des comics continue avec les troisième, quatrième et cinquième tomes d'Hellboy: Le Cercueil enchaîné et autres histoires, La Main droite de la mort et autres histoires et Le Diable dans la boîte.

Précisons d'abord que le sens de lecture m'échappe quelque peu, vu que les tomes ne sont pas numérotés de la même façon dans chaque tome... Mais il semble que je sois bien en train de les lire dans le bon ordre, comme indiqué sur le site de Delcourt.


Dîtes bonjour à ma citrouille vase/porte-bougies/porte marque-pages!

Ces trois tomes sont assez semblables. Ils constituent des recueils de courtes histoires d'Hellboy, qui part en mission aux quatre coins du monde et affronte toutes sortes de créatures fantastiques. Il agit généralement seul et on ne retrouve donc que très peu ses collègues Liz et Abe, qui l'avaient accompagné dans les missions des deux tomes précédents.

Certaines de ces aventures ont lieu entre l'arrivée d'Hellboy sur Terre et sa rencontre avec un certain sorcier dans Les Germes de la destruction, d'autres après les tomes 1 et 2. Le mystère concernant les origines d'Hellboy demeure: apparemment, je ne suis pas la seule à ne pas avoir bien cerné la chute du tome 2, vu qu'Hellboy lui-même est très perplexe.

Le cinquième tome est très court: 50 pages à peine. Par contre, il comporte un carnet de croquis en noir et blanc de quelques pages, très intéressant pour voir comment Mike Mignola étudie ses personnages (et bluffant aux yeux des gens totalement inaptes à dessiner, comme moi!).


J'ai remarqué une différence entre le premier tome et les suivants: Les Germes de la destruction est entièrement réalisé sur papier noir, tandis que les autres sont imprimés sur papier blanc. Dommage: le fond absolument noir des dessins du premier tome renforçait beaucoup l'aspect sombre et mystérieux du comic!

Pas de dédicace sympathique dans ces trois tomes, j'ai été déçue! Mais le ton fantastico-humoristique reste le même et je suis décidément très emballée.

Déjà lus dans la série Hellboy:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Exprime-toi, petit lecteur !