mercredi 3 août 2011

Maison Zola

Sortie culturelle de l'Homme et moi pour le mois de juillet: visite de la maison de Zola à Médan, dans le nord des Yvelines.


Émile Zola a acheté la maison grise du milieu en 1878, après que L'Assomoir lui ait apporté le succès. Il l'a ensuite fait agrandir en faisant construire les deux tours que vous voyez sur la gauche et la droite de la photo (pardonnez-moi cette photo quelque peu vertigineuse: il est difficile de prendre des photos avec un écran cassé!). Progressivement, il a aussi acheté les terrains avoisinants et la maison possède actuellement un domaine de quatre hectares le long de la voie ferrée.

C'est dans cette maison que Zola recevait ses amis peintres et écrivains, notamment un certain Guy de Maupassant, qui se fera connaître grâce au recueil de nouvelles Les Soirées de Médan, auquel il contribue avec Boule de Suif.

La visite est guidée et a duré un peu plus d’une heure et quart. La guide était sympa et cultivée et c'était très intéressant, notamment si on ne connaît pas beaucoup l'auteur. Par contre, pas de grosse surprise pour moi qui me suis déjà penchée sur la vie de ma principale obsession littéraire de 2010.

Au dernier étage de la tour de droite se trouve le studio de Zola, l'endroit où il a écrit la deuxième moitié de la série des Rougon-Macquart, avec cette belle cheminée portant la devise Nulla dies sine linea ("Pas un jour sans une ligne"), que je me suis empressée d'adopter (et de renvoyer au lendemain, puis au surlendemain, etc etc).


On peut également se promener dans le jardin visible ci-dessous, mais la majeure partie du parc est fermée.



J'ai été déçue par la "boutique", qui était assez exsangue et ne m'a pas permis d'acheter certains livres de jeunesse de Zola plus difficiles à trouver en librairie. En effet, la maison fermera pour au moins quatre ans de travaux en octobre prochain et les livres ne sont plus commandés au fur et à mesure qu'ils sont vendus.

Si vous êtes intéressés par cette visite, n'attendez donc pas trop longtemps avant d'y aller!

Pour en savoir plus: le site de la maison.

5 commentaires:

  1. sympa comme visite. Dommage que ça va fermer pendant 4 ans.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est fort dommage ! Il faudra aller revoir ça en 2015 ou 2016 pour voir les changements. :)

    RépondreSupprimer
  3. Intéressant oui. Et belle maison! J'avais visité celle de Nostradamus il y a un moment maintenant. Et celle de Dali, qui m'avait laissé une forte impression, bonne et mauvaise à la fois, très bizarre.
    La seule fois où je me suis frottée à Zola, c'était avec l'Assommoir qui, de mon point de vue, porte bien son nom ^^" je n'ai jamais pu le finir.. too much. J'ai dû m'arrêter au moment où une femme était morte, il décrivait la couleur (vert), l'état et l'odeur du corps en décomposition. Je n'ai vraiment pas pu aller plus loin. Je reconnais néanmoins la qualité et le détail de ses descriptions. Je pense que j'étais un peu trop jeune en lisant ça, ce serait intéressant que j'y rejette un coup d'oeil maintenant.
    Mais ça a l'air d'une visite vraiment sympa, c'est généralement là que je regrette de ne pas avoir de voiture ^^" (ou un pote avec voiture ET intéressé par les sorties culturelles.. lol)

    RépondreSupprimer
  4. Ha pas mal la maison de Nostradamus ! C'est typiquement la figure dont tout le monde a entendu parler mais dont personne ne sait rien et ça doit être intéressant d'en apprendre plus.
    Je suis une inconditionnelle de Zola, mais c'est sûr qu'il y a des passages "perturbants" dans ses bouquins !

    RépondreSupprimer
  5. C'était sympa la maison de Nostradamus ?

    RépondreSupprimer

Exprime-toi, petit lecteur !