vendredi 1 juillet 2016

La gamelle de juin 2016

Encore un mois passé à une vitesse monstrueuse... L'année scolaire se termine et j'ai eu mes derniers cours de yoga et d'équitation cette semaine, mais j'ai du mal à réaliser que nous sommes le premier juillet...

Sur petit écran

Step Up 1 et 2 (2006 et 2008)
C'est les films Sexy Dance en français (enfin, en français, vous voyez ce que je veux dire). Je suis tombée sur la fin du 1 en rentrant un soir et j'ai enchainé avec le 2. L'Homme avait mis le 1 exprès parce qu'il adore les films de danse et qu'il y a Channing Tatuuuum dans celui-ci et que je suis une groupiiiiiiie de Channiiiiiiing Tatuuuuum. Tout ça ne casse pas trois pattes à un canard mais les scènes de danse sont très sympas. :)

Coyote Ugly de David McNally (2000)
Coyote Girls en français (enfin, en français, vous voyez...). C'est un peu le même genre que Step Up, un film romantique avec des gens qui chantent ou dansent, mais c'était tout de même plus culcul. C'était trop mignon aussi, je dois l'admettre, mais bon il vaut mieux regarder Step Up.

Percy Jackson et le voleur de foudre de Chris Columbus (2010)


Autre film vu à la télé. J'ai loupé le début. J'adore Percy Jackson. J'adore l'univers, les personnages, les grosses stars qui ont des rôles rigolos et Logan Lerman qui est trop immensément mignon et craquant. Un très bon moment. Ça m'a rappelé que je veux lire les livres.
 
Love Actually de Richard Curtis (2003)


J'adooore tellement ce film que je trouve sensiblement parfait, tellement drôle, humain et émouvant à la fois qu'il me met une pêche d'enfer tout en me faisant piquer les yeux à chaque fois. Je ne sais même pas quelle est mon histoire préférée tellement je les aime toutes. À l'origine, je préférais celle de Martin Freeman et n'aimais pas trop celle de Colin Firth, mais maintenant je les aime toutes autant les unes que les autres et je trouve tous les acteurs trop immensément bons. C'est vraiment un film doudou!!!
  
Sur grand écran

Warcraft de Duncan Jones (2016)


Le célèbre jeu vidéo a fait son arrivée au cinéma. Tout au long du film, je n'ai pas arrêté de me dire que c'était vraiment super, mais avec plein de faiblesses et de défauts, puis que c'était vraiment trop nul mais avec plein de trucs géniaux, puis à nouveau que c'était super mais faible, et ainsi de suite. Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas du haut niveau et que ce n'est pas avec ça que la fantasy va être prise au sérieux par le grand public... L'animation est parfois bancale (les scènes de combat vues de loin par exemple), il y a des incohérences, l'univers est présenté histoire de dire "regardez on a des super villes" mais pas du tout creusé, le méchant est un peu faible et ça manque de persos féminins... Mais ça fait néanmoins rêver et ça donne envie de lire des histoires avec des épées et des guerriers... J'irai clairement voir d'autres films si l'adaptation continue.

Du côté des séries

Penny Dreadful


Et voilà, la saison 3 est finie et avec elle cette série vraiment superbe, une de celles que j'aurai le plus aimées. Il y a énormément à dire et je devrais lui consacrer un billet dédié, mais je ne désespère pas de me refaire les trois saisons à un moment donné et d'en parler plus longuement à cette occasion.
En toute honnêteté, j'ai été déçue par la fin, ou plutôt par l'accélération très marquée du rythme pendant les trois derniers épisodes et l'impression qu'il fallait tout régler très vite. Par exemple, moi, perso, je trouve que ça ne sert pas à grand-chose de vendre son âme au diable et de devenir super-puissant si on peut bêtement mourir par balle... ^^
Certains éléments que j'attendais avec enthousiasme ont été laissés de côté, ce que je trouve très frustrant. Il y avait, à mes yeux, de quoi faire deux saisons supplémentaires sans même lancer de nouvelles intrigues tellement il y avait de petites choses en suspens...
Il n'empêche que cette fin m'a tiré des larmes et qu'en arrivant à la fin du dernier épisode je me suis un peu demandée ce qu'allait devenir ma vie s'il n'y avait pas Penny Dreadful dedans. Jusqu'au bout, elle est restée une des plus belles séries que j'ai jamais vues -- je crois qu'il n'y a que Rome et Downton pour tenir la comparaison en termes de mise en scène et de jeu d'acteur.
À voir absolument... Si vous n'avez pas trop peur du noir.

Et le reste

Depuis avril, je lis plein d'anciens numéros d'Esprit Yoga prêtés par ma prof. C'est vraiment pas mal et ça fait un bon complément "de fond" à mon cours hebdomadaire.


J'ai enfin réellement attaqué le hors-série du Point sur trois grands penseurs chrétiens acheté en février. J'ai lu la partie sur Saint Paul. C'est très intéressant mais un peu trop fin pour moi dont le catéchisme remonte à il y a fort longtemps. Mais en tout cas ça complète utilement les textes de théologie que je traduis parfois pour une cliente. :)

Et en fin de mois, bien sûr, j'ai lu mon Cheval Magazine, ou plutôt je suis en train de lire mon Cheval Mag que je n'ai pas tout à fait fini. Mais on va pas chipoter. ^^

That's all, folks!

17 commentaires:

  1. Ça fait 12 000 ans que je me dis que je dois rattraper Penny Dreadful. Comme 12 000 autres séries. Au lieu de ça je passe 6 mois à revoir une série que j'ai déjà vue 12 000 fois.

    J'ai un peu pensé la même chose de Warcraft. Au final je m'étais plutôt bien amusée, juste le genre de film dont j'avais besoin à ce moment.

    Ça a l'air intéressant tes magazines de yoga ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé t'inquiètes, je comprends la démarche; je compte bien revoir Penny Dreadful alors que je ne regarde pratiquement aucune série :)

      Supprimer
  2. Aaaah Love, actually c'est mon film doudou par excellence!J'aurais bien de la difficulté à dire quelle histoire est ma préférée, peut-être Hugh Grant en premier ministre amoureux de son employée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha c'est vrai il est troooop excellent!!! :)

      Supprimer
  3. Je me suis refait Love actually il y a quelques mois aussi - à Noël je crois, moment parfait pour se refaire un film doudou. C'était parfait !
    Je suis bien triste aussi de la fin de Penny Dreadful rahhhh ! Mais pour ma part, j'ai trouvé ça plutôt bien mené. J'ai horreur des séries (comme tout d'ailleurs : cf. Harry Potter) qui trainent en longueurs. Du coup, j'ai fort apprécié qu'elle s'arrête avant que ça parte en délayage chiant pour "continuer à surfer sur la vague". Mais quelle série quand même ! Et je plussoie ton amour de "Rome" et "Downton" avec !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii Love Actually à Noël c'est probablement encore mieux!!
      Grave, Penny Dreaful a bien fait de s'arrêter avant de tourner en rond (d'ailleurs Downton et Rome sont aussi d'autant meilleures qu'elles n'ont pas trop duré), mais j'ai pas mal de choses qui me manquent. Je ne veux pas trop spoiler, mais déjà qu'est-ce qu'on fait de la relation Ethan/Lily, Ethan/Dorian, Dorian/Vanessa?? Damnation quoi. Et le Doctor J. était tellement prometteur, c'est trop frustrant de ne pas le voir en H... Haaaaaaaaaaa!

      Supprimer
    2. C'est vrai que beaucoup d'éléments sont restés en suspens mais, du coup, ça nous permet d'imaginer pas mal de choses. Au final, c'est surtout la problématique de Vanessa qui appelait une clôture claire. Le reste pouvait rester ouvert. C'est le genre de fin que j'apprécie aussi dans les bouquins. C'est pas forcément passionnant quand tout à une réponse, quand tout est verrouillé. Cela dit, je reconnais qu'introduire un nouveau personnage dans cette 3eme saison, c'était pas le plus intelligent. Autant je ne suis pas contre l'absence d'aboutissement autour de personnages comme Dorian Gray ou la créature de Frankenstein (après tout, ils sont immortels, on peut donc imaginer qu'il n'y aura jamais d'aboutissement), autant ça n'a même pas eu le temps de commencer pour Jekyll ! Le cantonner à l'assistant de laboratoire de Frankenstein, c'était un peu léger !

      Supprimer
    3. Mais ouiiii c'est pas possible, je l'aimais trop ce Jekyll. Et qu'est-ce qu'on fait de la psy et de l'autre fille dont j'oublie le prénom - la guerrière rousse - heiiiiin, c'est pas possible de les présenter et de s'arrêter là. Mais pour les deux persos que tu cites, en effet, ils vont continuer sans qu'on n'en sache plus et c'est cohérent. Lily aussi d'ailleurs, mais je pensais tellement qu'elle allait rencontrer Ethan...

      Supprimer
  4. quand tout a* une réponse (la prochaine fois je me relirai avant de publier !)

    RépondreSupprimer
  5. Ça, c'est vrai ! Je me suis souvent posée la même question aussi ! Etrange qu'ils ne se soient jamais croisés ! Etrange, de manière générale, que toute la clique ait toujours ignoré les plans foireux de Frankenstein ! Ils n'ont jamais su à qui ils avaient à faire au fond ^^
    Quant aux nouveaux personnages : la rousse à la con me sortait par les narines. J'ai horreur de ce genre de personnalité féminine revancharde de que dalle et outrageusement prétentieuse par le simple fait d'avoir des nichons. Je ne suis pas mécontente de plus la voir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haaa mais c'est vrai, maintenant que tu le dis je réalise que Frankestein a bien caché son jeu, le saligaud...
      LOL! Moi j'ai bien aimé ce perso-là, elle posait un peu trop mais je voulais savoir d'où elle sortait et comptais sur elle pour la suite... :(

      Supprimer
  6. Moi aussi j'ai du mal à me croire début juillet... j'ai souri, car j'ai aussi assisté aux derniers cours de sport ;) Je n'ai toujours pas vu Warcraft, mais j'aimerai me faire un avis (c'est sûr). Je suis en cours de visionnage de la saison 3 de Penny Dreadful.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé tu fais quoi comme sport Acro? :) Et que penses-tu de Penny Dreadful?

      Supprimer
  7. Warcraft ne laisse pas indifférent en tout cas, c'est déjà une qualité en soi ! :P
    Pour Penny Dreadful, c'est marrant parce qu'elle est encensée par plein de monde mais je n'ai pourtant jamais réussi à entrer dans cette série, je crois que le "sur-jeu" de Eva Green m'a bloqué (la scène de la possession dans le deuxième ou troisième épisode de la saison 1...)... Du coup j'ai arrêté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha oui, Warcraft ne laisse pas indifférent, avec mon Homme on a échangé plein d'idées après, tous les films ne font pas ça :)
      Ouiii je sais pour Eva Green, c'est trou fou, moi je crois que c'est la scène de la possession qui m'a gagnée pour toujours!!! Mais si je trouve le temps de me refaire les trois saisons, je ferai plus attention!!

      Supprimer
  8. Moi aussi j'aimerais bien trouver le temps de faire une critique détaillée de Penny Dreadful mais bon... j'ai beaucoup aimé cette saison 3, un peu déçue que l'histoire s'arrête (effectivement y'a encore pas mal de pistes) mais globalement la conclusion est assez satisfaisante, et niveau histoire je trouve que la saison la plus solide (sans doute parce qu'elle ne s'éparpille presque pas).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est pas faux. (Mais qu'est-ce que je suis malheureuse quand même :'( ....)

      Supprimer

Exprime-toi, petit lecteur !