jeudi 7 décembre 2017

Among Others (2011)

Avec tous les avis élogieux sur Morwenna de Jo Walton publiés par les amis blogueurs il y a deux-trois ans, il fallait bien que je finisse par me pencher sur ce bouquin qui parle d'une adolescente qui passe son temps à lire... 😍


Dans son journal intime, Morwenna raconte ses débuts dans l'école privée où l'a inscrite son père, qu'elle vient tout juste de rencontrer après qu'elle se soit enfuie de chez sa mère, une sorcière. Restée boiteuse à cause de l'accident qui a coûté la vie à sa sœur jumelle, pas du tout intéressée par les signes extérieurs de richesse qui passionnent ses camarades de cours, galloise et non anglaise, Morwenna fait un peu figure de paria et se consacre dès qu'elle le peut à son activité préférée, la lecture. Elle écume en effet les bibliothèques de l'école et de la ville, ainsi que la librairie de la ville!

Et voilà un feel good book axé sur la lecture et la place prépondérante qu'elle peut tenir dans la vie d'une jeune personne de quinze ans, quand le monde s'ouvre devant soi et est rempli de promesses et découvertes – sans aucune naïveté toutefois puisque Morwenna sait bien que les choses ne sont pas simples et faciles vu sa situation familiale, et ce même si elle voit des fées et pratique un peu de magie. 🌟

J'ai adoré cette lecture simple et touchante, qui donne une furieuse envie de lire plus, toujours plus, et de lire et relire Le Seigneur des Anneaux, et d'acheter la bibliographie complète de Clarke, et de demander un congé lecture à son employeur ou ses clients pour avoir le temps de lire, et qui rend somme toute un peu foi en l'humanité, si l'on pense qu'il existe des gens comme Morwenna et ses amis (car oui, avec le temps, Morwenna se fait des amis). Les lecteurs de littératures de l'imaginaire sont les plus susceptibles d'apprécier les lectures de Morwenna mais je pense que tout lecteur s'y retrouvera tant ce livre est un bel hommage aux livres!

En outre, Morwenna, pas bête du tout, émet des réflexions pertinentes sur plein de choses, de la sexualité à la religion, ce qui m'a vraiment fait regretter de ne pas avoir pu lire ce livre quand j'avais, moi aussi, quinze ans (en 2000, soit onze ans avant sa publication!); ça m'aurait peut-être mis un peu de neurones dans le cerveau...

Une lecture très réussie donc, qui m'a vraiment fait vivre plus en paix avec moi-même pendant quelques jours, même si l'on pourrait lui reprocher une certaine simplicité ou quelques ficelles un peu visibles (l'héroïne persuadée de sa laideur finira bien sûr avec le beau gosse du quartier par exemple; et puis même en lisant dix heures par jour, on ne lit pas forcément deux livres par jour, ou alors il faut qu'ils ne soient pas trop gros...). Je dois maintenant réfléchir au nombre d'exemplaires que je dois commander chez mon libraire pour les offrir autour de moi. 😍

Allez donc voir ailleurs si Morwenna y est!

19 commentaires:

  1. Wouaaaah, à ce point ? Je le mets direct dans ma liste de "pile de livres que j'achète dès que ma pile de livres à lire aura baissé d'un livre" ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est très bien! :)Et je pense que tu devrais aimer :)

      Supprimer
  2. Super gentil pour le lien ^^
    Une belle lecture effectivement, je m'étais sentie tellement touchée. Ta réflexion sur "ça m'aurait mis un peu de neurones dans le cerveau" m'a bien fait rire :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bein c'est normal pour le lien, j'aime bien donner d'autres pistes de réflexion chez les copains :)
      Héhé j'étais plutôt comme les copines de Morwenna moi, enfin pas populaire du tout et même rejetée, mais obnubilée par le désir d'être comme ces filles "normales". J'avais rien compris. ^^

      Supprimer
  3. Super que tu aies aimé ! Pour la liste de Morwenna, je l'ai mise dans mon Evernote, un jour qui sait ... xD

    RépondreSupprimer
  4. Elle est des nôtres, conquise par Morwenna comme les autres :D
    Tu vas lire d'autres romans de Jo Walton du coup ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mal cette composition Vert :p
      Oui grave. Je veux lire Mes vrais enfants. Il sera peut-être difficile de le trouver d'occasion donc je vais le mettre dans ma liste The Book Depository.

      Supprimer
  5. J'ai envie de le relire maintenant <3
    "ce qui m'a vraiment fait regretter de ne pas avoir pu lire ce livre quand j'avais, moi aussi, quinze ans" Tellement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé! :) Mais toi tu avais visiblement compris plus de choses à la vie que moi à 15 ans, vu comment tu notais tes lectures!

      Supprimer
  6. En ce moment, c'est la Berezina : j'accumule un retard de lecture des blogs que j'aime, c'est incroyable ! Du coup, je ne débarque que maintenant chez toi pour découvrir ce roman et cette chronique qui me donnent tellement envie !!! Ce roman est donc ajouté immédiatement dans ma liste d'envies ! C'est typiquement un titre que j'aimerais faire découvrir à mes ados du club lecture ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii Lili je n'y avais pas pensé mais c'est une excellente idée de lecture à proposer à ses élèves! En plus Morwenna participe justement à un club de lecture, ce serait mise en abyme assez formidable! :)

      Supprimer
  7. Mes quinze ans sont «un peu» plus loin, je me demande si je l'aimerais autant que toi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ho oui je pense que oui :) Ça reste un livre sur les livres :)

      Supprimer
  8. Noté depuis pluuuusieurs mois! Il est dans la pile, de toute façon!

    RépondreSupprimer
  9. C'est un roman fait pour les amateurs de SF. Certains trouvent d'ailleurs le procédé un peu facile...
    Mais j'ai trouvé cette histoire belle, tout simplement. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une belle histoire pleine d'humanité! <3

      Supprimer

Exprime-toi, petit lecteur !