vendredi 10 janvier 2020

Les BD du quatrième trimestre 2019

La bande dessinée a de nouveau occupé une place importante au quatrième trimestre. Il faut dire qu'il est bien pratique de lire une BD le soir, quand on n'a qu'une vingtaine de minutes de lecture avant de sombrer dans le sommeil...

Entre Neige et Loup d'Agnès Domergue et d'Hélène Canac (2019)


Une bande dessinée adorable sur une petite fille qui quitte sa maison pour partir à la recherche de son père dans une île en proie à l'hiver. Accompagnée de son chat et de ses deux grenouilles, elle rencontrera un loup et découvrira la vérité sur ses origines. Le dessin extrêmement doux est irrésistible, j'ai tout simplement fondu d'amour. Dommage que la chute soit un peu décevante. Je recommande néanmoins pour tous les lecteurs qui aiment les beaux dessins et les histoires pleines de douceur.
Éditeur: Jungle

Le Detection Club de Jean Harambat (2019)


Réunis par un milliardaire désirant leur présenter sa création, un robot capable de résoudre les énigmes de leurs livres, les sept auteurs et autrices membres du Detection Club, dont Agatha Christie, se voient contraints de résoudre une enquête inattendue: la disparition dudit milliardaire. Une lecture sympathique mais anecdotique et portée par un dessin qui ne m'a pas plu. Plutôt une déception pour moi, donc.
Éditeur: Dargaud

Rose blanche (2010) (Maliki, tome 4)


Grosse déception pour ce tome 4, dont j'ai trouvé la plupart des strips très fades. C'est toujours aussi mignon et kawaï, certes, mais ça n'a pas été suffisant pour moi.
Éditeur: Ankama

Simon's Cat in his very own book de Simon Tofield (2010)


Une relecture. Les amusantes aventures d'un chat affamé et parfois maladroit dans des dessins d'une page. Une réussite d'autant plus marquante que, à deux exceptions près, on comprend tout sans la moindre ligne de dialogue.
Éditeur: Canongate Books

Putain de chat 5  de Lapuss' (2019) 


Putain de chat est la série de chats que j'aime le moins à cause de sa relative vulgarité (en même temps, le titre est explicite ^^). La comicité repose souvent sur le fait que le chat insulte l'humain, ce que je ne trouve pas drôle et qui me semble manquer de finesse. Mon copain avait oublié que je ne voulais pas poursuivre ma série, mais je le lui ai rappelé pour éviter de me retrouver avec le 6.
Éditeur: Kennes

Garfield. 30 Years of Laughs & Lasagna de Jim Davis (2008)


Un best-of des trente premières années de Garfield. Personnellement, je pleure de rire sur les strips de ce chat gros, paresseux, obsédé par la nourriture (notamment les lasagnes), égoïste et cynique. Il passe son temps à dormir, manger, boire trop de café et martyriser Oddie (le chien). Il déteste Nermal, le chaton mignon. C'est tellement comme ça que doivent penser les chats... 😂
Éditeur: Ballantine Books

Conan le Cimmérien. Les Clous rouges de Régis Hautière, Olivier Vatine et Didier Cassegrain (2019)


La collection Conan de Glénat se poursuit avec un septième tome très sympathique. Cette fois, le Cimmérien explore une mystérieuse cité perdue au milieu du désert, dans laquelle deux clans, séparés depuis des années, s'affrontent dans un combat sans merci. Il est accompagné de Valeria, une guerrière en petite tenue. De l'exotisme, un brin d'érotisme, des combats sanglants, une touche de sorcellerie: le contrat est rempli et j'ai été heureuse malgré un dessin pas tout à fait à mon goût.
Éditeur: Glénat

Les Chaventures de Taï et Mamie Sue de Konami Kanata (2017)


Un sympathique manga sur la cohabitation espiègle entre un chaton et une vieille chatte. Ce n'est pas mémorable, à tel point que je ne lirai pas la suite malgré mon obsession fort intérêt pour les chats,  mais je recommande pour de jeunes lecteurs. La présence de petites figurines cartonnées à découper et de deux doubles pages présentant l'adoption d'animaux à la SPA sur le mode du tutoiement me laissent en effet penser que je suis plus âgée que le public cible. 😋
Éditeur: Nobi Nobi

Nous habitons chez nos chats d'Eloisa Scichilone (2019)


Une BD adorable d'une douceur incroyable. Deux humains et cinq chats. Une journée au calme et au chaud alors que l'hiver et la neige règnent dehors. Les petites actions du quotidien, les chats qui se baladent, les coups durs de la vie, l'émotion qui submerge tout et de l'amour à en revendre. Une vision du bohneur très proche de la mienne. J'ai eu tellement mal et j'ai tellement pleuré que je tiens toutefois à mettre en garde les âmes sensibles... "Repose-toi... Repose-toi encore un peu." 💔
L'autrice est italienne, mais aucun nom de traducteur ou de traductrice n'est indiqué dans l'ouvrage, la BD est vendue uniquement en français sur le site de Feltrinelli et l'autrice présente seulement la version française sur son compte Instagram. Elle l'aurait donc rédigée en français? Le mystère est entier.
Éditeur: MARAbulles.

Conan le Cimmérien. Le peuple du cercle noir de Sylvain Runberg et Park Jae Kwang (2019)


Un huitième tome moins intéressant. Avec ses sorciers et son exotisme inspiré par l'Asie centrale, l'histoire est du pur Howard, mais je n'ai pas aimé le dessin crayonné et j'ai eu beaucoup de mal à suivre qui combattait qui, un problème renforcé par le fait que certains personnages jouaient un double jeu – et quand vous n'avez pas compris qui combat qui, vous comprenez encore moins qui trahit qui. 😉
Éditeur: Glénat.

17 commentaires:

  1. Je sens comme un pattern... Ca y est La Reloue a pris le contrôle de ton esprit ou bien ? XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly: Même pas! :D D'autres chats ont pris le contrôle de mon esprit il y a bien longtemps!

      Supprimer
  2. Ah, Simon's cat !
    C'est pas de chance, y'a quand même pas mal de déceptions (ou simili-déceptions). Mais j'imagine que le risque augmente quand on arrive sur des tomes lointains de série ou qu'on fait les fonds de tiroirs pour trouver des ouvrages félins. =P
    Je me note seulement "Entre Neige et Loup" du coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Baroona: Mdr.¨Oui, il y a pas mal de choses que je n'ai pas gardées, mais la vraie raison c'est que j'ai trop facilement accès aux BD et que je ne trie pas, du coup. ^^ Entre Neige et Loup est adorable. Je recommande aussi Nous habitons chez nos chats, mais c'est horriblement triste.

      Supprimer
  3. Effectivement on voit bien la thématique chat xD En tout cas merci, tu me rappelles que j'avais de voir si je peux trouver Conan le cimmérien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Shaya: Je n'avais même pas réalisé qu'il y avait 80% de chats, heureusement que vous êtes là ^^ Je te conseille Conan. Le tome 4 est beaucoup moins bien que les autres, mais c'est une bonne série. Si tu as la chance de tomber sur la première édition, en plus, tu auras un court dossier de Patrice Louinet dans certains tomes et c'est très intéressant.

      Supprimer
  4. Je n'accroche pas au dessin de ce Conan, du coup je zappe ces BD, dommage !
    Sinon, tu n'es pas un peu focalisée sur les chats ?
    ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Xapur: Je n'ai pas pensé à le répéter ici mais chaque tome de la collection Conan est réalisé par des artistes différents, tant au dessin qu'au scénario. Si tu n'aimes pas le dessin du tome 8, tu peux très bien trouver ton bonheur dans l'un ou l'autre des tomes 1 à 7. C'est très variée.
      Les chats c'est la vie, avec les équidés :D

      Supprimer
  5. Faut que je me mette à la BD : je suis aussi concernée par le syndrome du bouquin qui tombe des main (et donc sur la figure -- littéralement) au bout de 2 pages quand je lis le soir avant de dormir ^^'
    A noter que tes 2 plus grosses déceptions (Le Detection club et Maliki) ne comportent pas de chat... CQFD :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ksidraconis: Dans ce contexte, la BD est géniale. Si tu tiens dix minutes, tu as lu le quart ou la moitié de certains ouvrages, c'est formidable. :D
      MDR il semblait y avoir un schéma dans ces déceptions, en effet, mais en fait Maliki met bien en scène des chats :D Maliki vit avec deux chats :D

      Supprimer
    2. Ah zut ma démo tombe à l'eau ! j'aurais dû m'en douter...

      Supprimer
  6. Est-ce que Simon's Cat est aussi drôle que le dessin animé du même nom?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grominou: Je pense que les vidéos sont plus drôles. On peut rire plusieurs fois dans la même vidéo, les péripéties s'enchaînent... Dans des dessins d'une page, c'est forcément limité. Mais c'est très bien aussi.

      Supprimer
  7. Des chats et des barbares. Venant de toi ça n'a rien de surprenant xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vert: En effet ^^ Je devrais en faire ma marque de fabrique :D

      Supprimer
  8. Ah bah, quelques coms avant (vu que je lis du plus récent au plus vieux), je disais que j'avais l'impression que tu parlais peu des bds lues et paf!

    ça manque de chats non? :p
    Côté bd chat, j'avais bien ri à Chat bouboule. Et j'ai quelques tomes de Chi une vie de chat (m'a fait rire parce que me faisait penser aux miens et à leurs bêtises ^^ ).

    Conan, j'ai dû en lire il y a trèèèèèèèèèèèès trèèèèèèèèèès longtemps ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ite: J'ai préféré faire des billets dédiés à la BD plutôt que d'enfiler ça dans le récap du mois, qui devenait parfois trop long. Ahah je trouve aussi que ça manque de chats, lol!!

      Supprimer

Exprime-toi, petit lecteur !