lundi 6 juillet 2020

Les BD du deuxième trimestre 2020

Malgré le confinement, je n'ai pas lu beaucoup de bandes dessinées au cours des trois derniers mois: une par mois, soit le rythme que je m'auto-impose pour avoir un minimum de régularité. Comme pour les revues, une par mois c'est bien, le reste c'est du bénèf. 😊

Félin pour l'autre de BADATANI Wataru (2016, 2019 pour l'édition française)


Euh. Alors. J'ai lu ce manga après que Baroona m'en ai signalé l'existence, mais j'ai réalisé que je l'avais déjà lu... Et que je l'avais probablement abandonné rapidement... En effet, la folie des chats va très loin ici... Le personnage principal est obsédé par les chats... Il veut devenir l'élève d'un "maître chat", un étrange jeune homme qui comprend parfaitement les chats et se déplace aussi rapidement qu'eux... Je vous assure que les poses typiques des mangas, où les personnages expriment leur enthousiasme la bouche grande ouverte par exemple, sont déstabilisantes quand le personnages est en extase devant un chat... Bref, pour la première fois, un truc de chat m'a fait peur!! 😹 Les amateurs pourront suivre notre obsédé des chats pendant plusieurs tomes supplémentaires s'ils le souhaitent.
Éditeur: Doki Doki
Traduction: Julien Pouly

Jamais de Bruno Duhamel (2018)


L'histoire d'une veille dame aveugle bien accrochée à sa maison, elle-même bien accrochée à une falaise... qui s'émiette sous l'effet de l'érosion. Ahah. Le danger est pressant et le maire aimerait bien évacuer son administrée, mais Madeleine s'obstine à rester là avec son chat Balthazar, un matou obèse qui avale avec délices de bons plats de poisson.
Une bande dessinée adorable, drôle, touchante par l'auteur de #NouveauContact et du Voyage d'Abel. J'ai eu envie de pleurer dès la première page, mais c'est vraiment léger et drole en réalité. Une réussite. Et puis ça se passe en bord de mer en Normandie. Et puis le chat vaut carrément le détour. À lire. Voir aussi l'avis de Baroona.
Éditeur: Grand Angle

La Saveur du printemps de Kevin Panetta et Savanna Ganucheau (2019)


Ce charmant comic en vert et blanc raconte la rencontre d'Ari, qui rêve de quitter sa ville natale et la boulangerie de ses parents pour percer comme musicien dans la grande ville, et d'Hector, le passionné de cuisine qu'il recrute afin de le remplacer. C'est mignon et humain, avec en plus un élément culinaire important grâce à la boulangerie. Entendons-nous: vous ne trouverez rien de révolutionnaire ici, mais j'ai apprécié [divulgâcheur léger, si léger que je ne le cache pas] que l'homosexualité ne soit pas le sujet du comic: si Ari est torturé et parfois tête à claques, ce n'est pas parce qu'il est homosexuel, mais parce qu'il cherche sa place de jeune adulte et qu'il est tiraillé entre les souhaits de ses parents, ses rêves et les rapports pas toujours faciles avec ses amis. L'homosexualité est tellement acceptée qu'elle est un non-sujet. Il n'y a pas de coming-out. Le mot "homosexualité" n'apparaît même pas. J'aime ce genre d'univers où on a tellement dépassé les sujets de société actuels qu'on n'en parle plus [fin du divulgâcheur léger]. Bonus: ce comics a été traduit avec amour par Mathilde Tamae-Bouhon. Je suis en formation avec elle cette année et c'est un gros cerveau. 😊
Éditeur: Jungle

15 commentaires:

  1. Eh voilà, ça réclame des chats et quand on lui donne des chats ça dit que c'est trop chat ! =P
    Content que tu aies apprécié "Jamais". La justesse du ton est vraiment incroyable, c'est du funambulisme de sentiments.
    Et je note "La Saveur du printemps" d'autant plus que je me retrouve totalement dans ton divulgacheur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Baroona: Héhé, je suis un peu comme les chats, indécise sur le pas de la porte ou le rebord de la fenêtre. [Insérer un smiley diabolique.]
      Je pense que tu apprécierais La Saveur du printemps!

      Supprimer
  2. Mais du coup, y a pas de chat dans la troisième bd ? Je croyais avoir repéré un pattern.
    Faudrait vraiment que je lise Jamais (huhu).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly: Non, pas de chat dans la troisième BD. C'est le draaaaaaame.

      Supprimer
  3. J'aimerais bien lire Jamais aussi ! (je ne sais pas quand, mais mieux vaut tard que jamais XD)

    RépondreSupprimer
  4. La saveur du printemps et Jamais ont l'air d'être intéressantes, même si la seconde semble déprimante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Shaya: Et bien je l'ai trouvée triste mais pas déprimante, tu vois? Émouvante plutôt. Une émotion qui va aussi avec de la joie.

      Supprimer
  5. Alors en manga sur les chats je ne sais pas si tu as lu Le Vieil homme et son chat de Nekomaki, je l'ai trouvé si émouvant et si beau (d'ailleurs je dis manga, mais c'est peut-être une BD, je ne me souviens plus très bien)
    donc je te le mets là, je suis sûre que tu aimeras !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (C'est oukouloumougnou mais actuellement mon compte ne s'affiche pas donc je galère un peu ahah)

      Supprimer
    2. @Oukoulou: Oui, je l'ai lu! :) C'était sympa. Je n'ai pas *adoré* non plus, il m'a manqué un petit quelque chose, mais c'était bien et très beau!

      Supprimer
    3. Je ne sais pas si la suite est sortie, il faut que j'étudie ça tiens :D

      Supprimer
    4. @Oukoulou: Selon le site de decitre, il y en a quatre, bientôt cinq :)

      Supprimer
  6. Je suis presque déçue que la 3e BD ne parle pas de chats xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vert: Héhé. Je tâcherai de faire un trimestre à thème un jour.

      Supprimer

Exprime-toi, petit lecteur !